Mr Bones : avis sur le jeu de Sega Saturn

Si vous êtes fan des aventures horrifiques, Mr Bones comme son nom l’indique est un squelette qui vous emmène dans les ténèbres.

Description générale du jeu

Développé par Sega et édité par Zono, Mr Bones est un jeu d’action et plate-forme sorti en 1996 sur saturn. Il se présente sous forme d’une compilation de nombreux types de jeu reflété à travers une parodie d’un film d’horreur. A ce titre, il intègre plusieurs mini-jeux répartis entre deux niveaux d’action.

En fait, le joueur prend le rôle de Mr Bones, comme on l’a évoqué est un squelette mutin de l’armée des ténèbres DaGoulian. Cette dernière est bien déterminée à s’emparer du monde entier et le contrôler. Le joueur a pour mission d’éradiquer le mal en progressant à travers 20 niveaux aux environnements très variés, du cimetière au monde parallèle appelé Vortex. Alors que Mr Bones est en train de s’installer paisiblement dans sa tombe, ce sorcier malveillant a décidé de faire ressusciter tout le cimetière pour en créer l’armée des ténèbres. Mais Mr. Bones a refusé de participer à son mouvement. Le gentil squelette n’est entre autres qu’un ancien joueur de blues qui opte pour la paix et harmonie sur la Terre. Ainsi, il doit faire face à tous ces monstres pour nuire à leur plan machiavélique.

Le personnage principal aux yeux bleus est au fond plutôt sympa et plein d’humour. Cependant, l’armée du mal lui persécute constamment. Dans ce cas, il est nécessaire de faire preuve de rapidité et d’agilité pour éviter ces situations parfois périlleuses.

saturn-mr-bones

Avis sur le jeu

Depuis sa sortie, ce titre n’a pas connu un grand succès étant donné que c’est un jeu particulièrement procédé en deux dimensions, un type de jeu considéré comme dépassé par le temps à l’époque. Par ailleurs, c’est une machine très riche et bien fournie en termes d’énigmes et de scénarios. Tous les éléments composant le jeu sont extraordinaires. L’équipe de Sega a bien organisé pour faire naître des excellentes cinématiques, tous les scénarios ne manquent jamais d’humour.

Le périple débute par un voyage dans le cimetière, puis à travers des lieux sinistres formés de forêt, vallée, lac de glacier ou encore cathédrale. Les graphismes et les décors sont impressionnants, même si ce n’est pas la meilleure réalisation pour la console. Toutes les zones profitent d’un fond graphique bien dessiné aux couleurs variées. De plus, l’animation est de qualité, les mouvements semblent bien fluides et les contenus très solides. Son gameplay s’en sort parfaitement bien. Toutes les étapes du jeu sont bien fournies et intègrent des énigmes délirantes, malgré quelques sauts du squelette en manque de précision. Pour une telle série avec une agréable progression, la durée de vie est assez longue, avec deux CD c’est tout sauf ennuyant. Elle vous demande entre sept et huit heures pour arriver à bout, un temps tout à fait correct pour un jeu de l’époque. Derrière ces scénarios, une musique de blues composé par plusieurs professionnels dans le domaine, comme Ronnie Montrose ou Van Morrison, accompagne le joueur. Quelle ambiance ! En plus, les crissements d’ossement au fond font vibrer immédiatement et geler votre sang. Mr. Bones n’est pas le top mais unique.